Comment bien chausser son enfant ?

Chaussures enfant

Publié le : 23 août 20217 mins de lecture

Peu importe son âge, le petit doit pouvoir se mouvoir sans difficulté avec les bonnes chaussures enfant. Conçues avec les matières premières adaptées et selon des techniques élaborées, ces paires protègent des chocs et des aspérités du sol. Les fibres naturelles et le cuir conviennent bien à leur fabrication. Les modèles destinés aux bambins qui apprennent à se mettre debout et qui marchent sont dotés d’une structure. Cette dernière a pour rôle de simplifier les mouvements des pieds et de stabiliser le corps. Au vu de leur importance, notamment pendant cette phase de croissance, certains critères sont à considérer pour éviter les erreurs de choix.

Comment chausser un bébé pour la première fois ?

Généraliser les critères est nullement la méthode appropriée pour bien choisir les chaussures enfant. Les besoins du bout de chou évoluent à chaque étape marquant sa croissance, comme le cas des accessoires pour habiller ses petits petons.

Les souliers ne sont pas obligatoires pour les bébés de moins de 6 mois. Des chaussons constituent une meilleure alternative pour les protéger du froid et pour donner un look tendance à sa tenue.

Ses premières paires sont à prévoir au moment où il commence à se mettre debout ou à se déplacer à 4 pattes. À partir de l’âge de 8 ou 9 mois, les chaussures premiers pas ou les souliers de parc, disposant d’une tige montante et d’une semelle souple et antidérapante représentent les modèles adéquats. Ce type se porte jusqu’à sa pointure 25 afin de garantir sa sécurité et pour bien maintenir ses chevilles. Dans ce cas, les modèles à lacets sont à privilégier puisque en plus des caractéristiques précitées, ils sont plus faciles à enfiler.

Le bébé étant en pleine phase de croissance, ses pieds grandissent régulièrement. D’une manière générale, sa pointure change tous les deux ou trois mois, pareillement pour ses chaussures. Les parents doivent constamment vérifier si les paires actuelles conviennent encore, sinon ses petits pieds pourront avoir mal dans des souliers trop serrés. Cette souffrance et cette sensation de mal-être ont tendance à déformer sa façon de marcher. Normalement, un petit espace, pouvant laisser passer un doigt, doit se trouver derrière le talon.

Les critères mis en avant pour bien sélectionner les chaussures d’un enfant doivent être respectés pour s’assurer que le choix effectué est réellement le bon. Le fait de mal chausser un bout de chou risque fortement de traumatiser ses petits petons et de déformer leur forme. La marge de croissance, qui est la distance entre la pointe de la chaussure et l’orteil le plus long, doit être respectée également.

À parcourir aussi : Quelques conseils pour porter des escarpins toute la journée

Les chaussures adéquates pour ses premiers et sa rentrée à la maternelle

Après ses premiers pas, à partir de ses 18 mois, un enfant ne reste plus en place et aime explorer le milieu dans lequel il se trouve en errant un peu partout. Les bons modèles qui lui offrent un excellent maintien et une bonne sécurité sont les chaussures renforcées (avec des bouts en caoutchouc) et à tige montante. Dans la mesure du possible, les paires à privilégier doivent convenir à la morphologie des petits petons afin d’assurer leur confort. La fiche descriptive de chaque produit comporte toutes les informations utiles à savoir, comme les pictogrammes qui permettent de l’identifier facilement. Les fermetures à lacets sont à prioriser avant que les pieds n’atteignent la pointure 23. Les modèles équipés d’une fermeture Velcro sont mieux lorsque le petit intègre la maternelle. En plus d’être pratique ce système d’accrochage apprend au petit bout de chou à être plus autonome puisque l’enfant a tendance à enlever puis à remettre ses chaussures. Les baskets pour enfants sont parfaits pour leur permettre de bien s’adonner à leurs activités sportives et ludiques. Leur pointure augmente tous les 6 mois à partir de l’âge de 3 ans. De ce fait, changer les chaussures tous les semestres est de rigueur pour le confort des petits petons. Le bambin doit posséder au moins 2 paires pendant chaque saison pour pouvoir alterner leur port. Dans l’idéal, les chérubins doivent disposer d’une paire de chaussures de ville, des bottes pour enfants et des baskets.

Les particularités des chaussures pour les enfants de 4 à 7 ans

La cheville étant toujours fragile à cet âge, une chaussure enfant à tige montante, rigide et bien au-dessus de cette articulation convient mieux. Lors de l’essai, les parents doivent vérifier si le coup de pied est bien couvert et les contreforts asymétriques. Les modèles embarquant des semelles amovibles sont préférables dans la mesure où ces pièces s’enlèvent et se remplacent par des orthèses plantaires en cas de préconisation de correction. Les piqûres d’assemblage et les coutures à l’intérieur sont à vérifier en les caressant doucement avec le doigt pour constater l’existence ou non d’aspérité. Les souliers aux bouts renforcés et aux semelles plus ou moins épaisses sont parfaits. Les bottines pour enfants et les baskets peuvent faire l’affaire. Les bottes enfant constituent aussi une excellente alternative ; néanmoins, la largeur et la hauteur de la tige doivent s’adapter aux mollets du bambin. Un intérieur en cuir (semelles et doublure) facilite l’évacuation de l’humidité en cas d’exsudation des pieds.

Bien chausser son enfant de 7 ans et plus

Les petits commencent à affirmer leur style et leur préférence à partir de l’âge de 7 ans. Cependant, les parents doivent toujours faire très attention dans leur choix puisque la croissance des pieds continue jusqu’à l’âge adulte. En plus du goût du petit, la résistance et la qualité sont également à vérifier. Les enfants peuvent avoir une grande pointure alors qu’ils n’atteignent pas encore leurs 12 ans. Jusqu’à cet âge, voire au-delà, les chaussures conçues spécialement pour les juniors sont toujours à privilégier. Ces modèles disposent de l’ergonomie adéquate pour les pieds des enfants, critère que les chaussures pour adultes ne possèdent pas. Les adolescents n’hésitent pas à faire part de leur goût au moment de la sélection de leurs chaussures. Les marques, les styles et tous les éléments de tendance sont prisés par les jeunes à cet âge-là, pour pouvoir suivre la mode et être au top.

Plan du site